Nous joindre

ISLAM

Coronavirus : le Hajj aura-t-il lieu ?

Publié

le

L’Arabie saoudite mettra fin à toute forme de couvre-feu à partir du 21 juin sauf dans la ville sainte de La Mecque, a annoncé mardi le ministère de l’Intérieur, après plus de deux mois de restrictions pour lutter contre le coronavirus.

Les prières pourront aussi reprendre dans toutes les mosquées en dehors de La Mecque à partir du 31 mai, a précisé le ministère dans une série de décisions publiées par l’agence officielle SPA.

Ailleurs dans le Golfe, le Koweït et l’émirat de Dubaï ont annoncé des mesures d’assouplissement des restrictions pour tenter de relancer leurs économies que la pandémie et l’effondrement du prix du pétrole ont plongé dans leur pire crise depuis des décennies.

L’Arabie saoudite, pays le plus affecté par la pandémie parmi ses voisins arabes du Golfe, a imposé un couvre-feu total de cinq jours dans tout le pays pendant l’Aïd el-Fitr, la fête musulmane qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan, célébrée à partir de dimanche.

Le ministère de l’Intérieur a déclaré qu’il commencerait à assouplir les restrictions de manière progressive cette semaine, en levant le couvre-feu entre 6h00 et 15h00 entre jeudi et samedi.

Le couvre-feu sera assoupli jusqu’à 20h00 à partir de dimanche avant d’être totalement levé le 21 juin, selon le ministère.

« A partir de jeudi, le royaume entrera dans une nouvelle phase (de lutte contre la pandémie) et reviendra progressivement à la normale dans le respect des règles de la distanciation sociale », a déclaré lundi le ministre de la Santé Tawfiq Al-Rabiah.

Aux Emirats arabes unis, qui ont recensé plus de 30.000 cas et 248 décès, les autorités de Dubaï ont décidé de lever les restrictions imposées aux entreprises et de raccourcir le couvre-feu nocturne à partir de mercredi.

Les autorités ont annoncé que les commerces de détail, les gymnases, les cinémas et les parcs d’attractions seront autorisés à rouvrir à condition de respecter les règles de distanciation physique et de procéder à des désinfections.

Le Koweït, qui a enregistré quelque 22.000 cas et 165 décès, a également déclaré qu’il mettrait fin à son couvre-feu total ce weekend, selon des règles qui seront annoncées ultérieurement.
– Interrogations autour du hajj –

Le ministère saoudien de l’Intérieur a également annoncé le maintien de la suspension du petit pèlerinage à La Mecque (omra) décidé en mars et qui se pratique toute l’année.

Les autorités n’ont pas encore annoncé si elles comptaient ou pas annuler le hajj, le grand pèlerinage et un des cinq piliers de l’islam, prévu à partir de fin juillet.

Elles ont en revanche incité les musulmans à suspendre leurs préparatifs en vue du pèlerinage qui avait attiré plus de 2,5 millions de pèlerins en 2019.

La Grande Mosquée de La Mecque est presque vide depuis mars et les fidèles ne se pressent plus, comme ils avaient en l’habitude autour de la Kaaba, la structure cubique vers laquelle les musulmans du monde entier se tournent pour prier.

Mais dimanche, la prière de l’Aïd a été autorisée autour de la Kaaba. Un imam a prononcé un sermon en se tenant sur un podium et quelques fidèles se sont recueillis sur place.

Ils se tenaient à distance les uns des autres tandis que des membres des forces de l’ordre, certains portant des masques, veillaient à ce qu’ils respectent les règles de distanciation physique.

Source: lemuslimpost.com

Continuez de lire
Publicite
CLIQUER POUR COMMENTER

Laissez une reponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *